Comment devenir praticien de reiki ?

Comment devenir praticien de reiki ?

Prendre soin de son corps et de son mental à la fois est possible en recourant à une thérapie traditionnelle. Le reiki est un soin adapté pour ce faire. Conscients des bienfaits du reiki, de plus en plus de Français consultent un praticien de ce soin.

Le reiki est également un métier de bien-être et de développement personnel en plein essor. Sur ce, beaucoup de gens désirent s’intégrer dans le domaine. Certes, la capacité de pratiquer le reiki pour guérir doit être acquise par le biais d’une formation.

La formation à suivre pour devenir un bon praticien de reiki se déroule en trois degrés. Quoi qu’il en soit, les modules et les techniques d’apprentissage diffèrent selon l’école et le maître-enseignant du reiki.

Les qualités requises

Le praticien du reiki est un spécialiste des soins énergétiques. Le champ d’application de cette pratique est assez large. Il touche essentiellement le domaine corporel, psychique, émotionnel et spirituel. Un tel spécialiste est capable de traiter toutes les personnes, quel que soit leur âge.

Ainsi, pour arriver à devenir un praticien de reiki chevronné, il s’avère essentiel de disposer certaines qualités. Chaque personne souhaitant être un thérapeute de reiki doit :

  • Avoir une habileté manuelle
  • Être attentif et concentré
  • Disposer le sens de la communication
  • Avoir le sens du contact
  • Être patient
  • Posséder quelques notions en naturopathie, en psychologie ou en médecine naturelle

Il est à noter que toutes vos expériences de vie sont à considérer si vous envisagez d’intégrer le métier de reiki. D’ailleurs, toute personne ayant les pré-requis peut devenir un praticien de ce soin japonais. Le fait d’intégrer ce domaine n’exige donc pas d’âge, de situation professionnelle ou de diplôme.

Sachez par contre qu’un tel praticien travaille souvent à son compte. Ce qui implique une autre qualité primordiale avant de se lancer dans l’aventure. Plus exactement, pour exercer au mieux votre rôle de praticien de reiki à l’avenir, il vaut mieux disposer :

  • d’un solide esprit entrepreneurial
  • d’un professionnalisme et du sérieux sans faille
  • d’une bonne dose de détermination

De là, vous serez certain de réussir une pratique convenablement et de faire sentir les bienfaits du reiki à vos clients.

La formation à suivre

Certes, bon nombre de gens se déclarent maîtres reiki sans avoir suivi une formation. Pourtant, pour assurer une aide adéquate à vos clients, il est essentiel de se former d’abord. Passer par un cursus sérieux, complet et approprié est fondamental.

Avant tout, de l’initiation est à effectuer. Il s’agit d’un rite d’activation ou d’ouverture au reiki. L’étape pour apprendre les bases de la thérapie. Un processus indispensable pour acquérir des capacités pour canaliser l’énergie.

En effet, à chaque niveau de formation existe une phase d’initiation.

Le premier degré du reiki

Le premier degré du reiki

Durant l’initiation de premier degré ou le shoden, l’apprentissage se focalise sur le plan physique et émotionnel. Le but est de purifier les centres énergétiques. Il se déroule pendant deux à trois jours consécutifs. Le plus souvent, la formation comprend quatre modules différents que vous devez maîtriser avant de passer au second degré.

⋇ Le module 1

consiste à l’apprentissage de l’histoire du reiki. Vous faites connaissance avec les origines ancestrales, mais aussi l’histoire moderne depuis la redécouverte du reiki.

⋇ Le module 2

mise sur les principes et le fonctionnement du reiki. Une application durant la vie quotidienne est nécessaire pour une meilleure intégration. Vous étudiez donc les bases et les règles de méditation durant une thérapie :

  • La concentration
  • la posture à adopter
  • la douche reiki
  • les respirations de purification
  • le nettoyage
  • la main de prière

⋇ Le module 3

concerne l’enseignement de l’auto-guérison et la guérison des autres. Durant cette étape, le formateur vous montrera :

  • les bonnes positions des mains pour l’auto-traitement
  • les techniques et l’emplacement des mains pour le traitement des autres
  • les différents soins reiki selon la situation

À la fin, vous arrivez à canaliser et à transmettre l’énergie pour un traitement physique.

Le second degré

L’initiation de second degré ou okuden se concentre sur le plan mental. L’objectif de cette formation est de traiter les causes des maladies diverses. Elle se déroule durant deux jours consécutifs aussi.

⋇ Le module 1

permet d’apprendre la guérison à distance par l’esprit. Vous étudiez tout particulièrement :

  • les symboles
    des dessins avec des descriptions et des significations particulières. L’idée est de mémoriser chacun des symboles et de savoir en quelle situation les utiliser.
  • les mantras
    des symboles verbaux utilisés par certaines variantes du reiki. Ils sont également à mémoriser pour une pratique adéquate. Il est à noter que ce ne sont pas des incantations ni des formules magiques.

⋇ le module 2

consiste à la connaissance des techniques de traitement de reiki à proprement parler. On note singulièrement :

  •  le traitement à distance
  • le soin avec le regard
  • la thérapie par le nombril
  • la méditation par tapotement
  • le traitement avec le souffle
  • le soin par brossage
  • la thérapie par pulsation
  • le soin mental

⋇ le module 3

La dernière étape du seconde degré. Elle touche les techniques de méditation et de relaxation. Durant cela, vous êtes amené à maîtriser les méthodes de méditation afin de renforcer la purification du premier degré. Elle se centralise sur les méthodes d’harmonisation.

À la fin, vous serez capable de traiter les causes de maladie et de traiter à distance.

Le troisième et le dernier niveau de la formation

La formation pour devenir praticien ou maître reiki se termine par l’initiation de troisième degré ou Shinpiden. Cette étape de la formation se déroule une année après le second degré. En effet, l’apprentissage se focalise sur le plan spirituel. Le but étant de maîtriser les symboles de reiki et de devenir un maître chevronné. C’est une étude qui se divise en deux :

Le troisième degré

⋇ Le module 1

Il vous permet d’apprendre les symboles de maître. Il aide aussi à utiliser les dessins et descriptions divers de manière correcte.

⋇ Le module 2

C’est l’étape de la pratique. Vous effectuerez des séries d’exercices pour appliquer efficacement les symboles appris. Les enseignants proposent des tests de mémorisation dans ce cas.

Au terme de ce niveau, vous ne souhaiterez plus le soin reiki, vous serez vous-même le reiki.

La maîtrise reiki

Il faut généralement un intervalle de temps de 3 ans entre le troisième degré et la maîtrise reiki. Cela relève du fait que les expériences de traitement et d’usage des symboles sont importantes. Quoi qu’il en soit, il y a :

⋇ Le module 1

Une formation pendant laquelle le formateur réalise des démonstrations. De là, vous pouvez vous aussi former d’autres élèves par la suite. Vous apprenez les protocoles et les procédés d’initiation de chaque niveau.

⋇ Le module 2

permet de comprendre les sujets de base à enseigner à vos futurs élèves vu que vous êtes déjà un maître reiki à ce stade.
Par conséquent, le reiki est un soin basé sur l’utilisation de l’énergie. Il agit sur le corps, le mental et l’esprit. Il existe plusieurs types de reiki et la formation à suivre diffère suivant cela. Les modules à apprendre varient également selon votre enseignant. En outre, des qualités comportementales sont requises avant d’intégrer dans ce domaine. Ces dernières sont déjà évoquées ci-dessus.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *